Comment la réalité virtuelle va-t-elle révolutionner la création de contenu ?

Dernière mise à jour : 21 févr.

La réalité virtuelle a fait son entrée dans nos vies depuis quelques années. La création de contenu digital s’oriente vers des expériences immersives conçues à l’aide de l’IA. Corinne Metillon, Directrice Marketing Stratégique, Innovation & Communication chez Orange évoque ces problématiques. Avec elles se posent les questions du metaverse, de l’identité numérique et de notre rapport au réel.





La réalité virtuelle et les expériences immersives


Selon Corinne Metillon, les contenus numériques les plus consommés sont sur les plateformes SVOD, ou spécialisées dans la musique. D’ailleurs, elle souligne que « de nouveaux formats de consommation en ligne se sont développés, comme les concerts virtuels ». Organisés spontanément, ces lives se sont imposés pendant la crise sanitaire et ont tissé des liens privilégiés avec les artistes.


Ainsi, les utilisateurs ont pénétré dans l’univers de l’artiste via les réseaux sociaux. C’est un pas vers le brand entertainment et « pour que ça fonctionne, il faut qu’il y ait de l’émotion » confie notre invitée. La création de contenu digital emprunte ses codes au spectacle grâce à la réalité virtuelle. Elle devient un moment d’exception qui procurent des émotions positives.


Orange en a fait l’expérience avec l’organisation de concerts virtuels. Filmés à 360° et proposés avec un casque de réalité virtuelle, ces concerts ont suscité l’engouement.


L’expérience immersive crée une proximité inédite avec l’artiste. Ce lien provient de la spontanéité des échangeset de l’instantanéité qui ancre l’utilisateur dans le moment présent. C’est un certain retour à l’authenticité des échanges.


Ce besoin d’interactivité est déjà une tendance sur les réseaux sociaux. Le succès des stories et des lives sur Instagram, et de Tik Tok vont dans ce sens. Les utilisateurs veulent pouvoir échanger en direct avec les marques.


L’humain est au cœur de toute cette stratégie de création de contenu digital. C’est avec un storytelling bien mené que l’émotion naît. Tout commence par une histoire. Le webmarketing peut utiliser cette dimension narrative pour humaniser une marque et instaurer la confiance. Cette proximité tend vers le partage d’expérience et crée une connivence qui fait entrer l’utilisateur dans un univers de marque.


Ainsi, la réalité virtuelle pousse cette immersion plus loin en concevant une expérience comme un divertissement unique et spectaculaire qui génère une émotion forte. L’utilisateur est intégré à l’intérieur du spectacle. Ce développement de nouveaux contenus est l’objet de la plateforme « Immersive Now », proposée par Orange.



Le metaverse ou la rencontre de deux univers


Le metaverse désigne un format qui se situera dans un univers numérique et valorisera l’instantanéité des échanges. Dans cette réalité virtuelle, l’internaute utilisera son avatar pour se matérialiser et échanger avec d’autres personnes aux quatre coins du globe. Comme dans la réalité, le metaverse donnera un sentiment de proximité et favorisera des échanges spontanés.


Cela fait penser à un prolongement de jeux vidéo où l’avatar achète ses propres objets et construit une identité parallèle à sa réalité. Pour Corinne Metillon, cela ne se fera pas au détriment du réel, mais dans sa continuité. En fait, le metaverse fera des incursions dans le monde réel, en y matérialisant, par exemple, des objets virtuels.


La différence entre réel et virtuel devient alors bien mince ! Le metaverse devient un lieu à part entière où l’on participe à des expériences impossibles dans le monde réel. Avec un concert virtuel, c’est déjà le cas. Dans une salle de concert, impossible d’avoir une telle proximité avec un artiste !


Une révolution est en marche pour la création de contenu digital. Et pourquoi pas l’émergence d’une nouvelle économie virtuelle ?



L’identité numérique se substituera-t-elle à l’identité réelle ?


L’identité numérique est source d’interrogations. C’est la question de la dissociation ou la convergence entre identité réelle et identité virtuelle qui est posée. Cela existe déjà par rapport à l’image que les utilisateurs se donnent parfois sur les médias sociaux. Chez le plus jeunes, il y a des problèmes de dissociation entre l’image virtuelle et leur propre identité, souvent dus à l’utilisation de filtres.


Ce problème est soulevé par le groupe Meta lui-même. Facebook a réalisé une étude publiée le 14/09/21. Elle révèle qu’un adolescent sur cinq estime qu’Instagram nuit à son estime de soi. Le metaverse accentuera-t-il ce problème ? Il ne doit pas être un refuge pour les personnes en détresse.


Celui-ci doit être une manière de s’ouvrir socialement. La réalité virtuelle ne va pas se substituer à la vie. L’identité numérique deviendra une manière d’enrichir son identité en tant que personne.



C’est donc l’usage de la réalité virtuelle qu’il faut encadrer. Elle ne doit pas fausser le rapport au réel, mais l’enrichir en misant sur l’humain et pas seulement sur l’IA.





L’Entertainment Lab, le nouveau média axé sur le brand entertainment Créé en avril 2020 par New Tone Studio, l’Entertainment Lab est le podcast 100% brand entertainment où nos intervenants vous partagent leur point de vue sur l’avenir des marques et du divertissement à l’ère digitale. Animé par Alexis Ferrebeuf, ce contenu audio vous transporte à travers de nombreux thèmes tous aussi inspirants les uns que les autres : médias, cinéma, publicité, et tant d’autres qui sauront vous conquérir. Vous souhaitez écouter davantage de sujets inspirants ? Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux pour ne rater aucune sortie !

74 vues0 commentaire